En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences  et vous proposer une navigation optimale.

Un cran de plus pour un grand plateau.
La 16ème édition du Tour Cycliste Féminin International de l'Ardèche est classée cette année, pour la 1ère fois depuis sa création, en Elite 2.1.
Le résultat ne se fait pas attendre car la course a été de très haut niveau et même exceptionnelle en rebondissements ce qui a fait déplacer le public en grand nombre sur les routes.
Le cyclisme féminin est l'image du sport et des sportifs comme on les aime, sans tricherie, dans l'effort permanent, dans la persévérance, le courage, la volonté d'aller au bout de soi-même, tout ceci dans l'humilité et la plus grande discrétion.
Certains diront que l'on ne peut pas comparer avec le sport masculin et pour une fois on les rejoints, les hommes n'ont pas toujours ces valeurs fondamentales du sport populaire avec le statut de professionnels.
Le Tour a été une fois de plus de très haut niveau et avec beaucoup de rebondissements.
26 équipes et 144 concurrentes s'élancent pour cette 1ère étape du TCFIA.
 
 
Dès le début les attaques fusent, ce qui sera le cas dans toutes les étapes, et la première à porter le maillot de leader sera l'Américaine Alexis RYAN de l'équipe Canyon qui règle le sprint, suivie de la cubaine Arlenis SIERRA de l’équipe Astana et de la canadienne Alison JACKSON de l’équipe Team TIBCO.
Pour la 2ème étape, en Ardèche, encore bien animée, c'est le duo de la 1ère étape mais dans le désordre qui s'impose.
La cubaine Arlenis SIERRA remporte l’étape et prend le maillot rose de leader devant l'Américaine Alexis RYAN.
La 3ème étape, toujours en Ardèche, nous fait rentrer dans le vif du sujet avec 2 Grands Prix de la montagne en 1ère catégorie et 1 en 2ème catégorie. Encore une étape mouvementée avec de nombreuses échappées. Déjà la polonaise Katarzyna NIEWIADOMA de l’équipe Canyon et les espagnoles Margarita GARCIA CANELLAS et Eider MERINO CORTAZAR de l’équipe d’Espagne se font remarquer.
C'est l’américaine Ruth WINDER de l’équipe des Etats-Unis qui remporte cette étape et prend le maillot rose devant la polonaise Katarzyna NIEWIADOMA et l’espagnole Margarita GARCIA CANELLAS.
C'est du Vaucluse que sera donné le départ de la 4ème étape avec une arrivée au Mont Serein/ Ventoux au sommet d'une côte Hors catégorie. La française Maëlle GROSSETETE de l’équipe de la FDJ se fait remarquer dans les 1er km de course. Mais les espagnoles Margarita GARCIA CANELLAS et Eider MERINO CORTAZAR reprennent la course en main.
C'est Eider MERINO CORTAZAR qui remporte l'étape seule en tête et le maillot rose change une nouvelle fois d'épaules.
Au classement général le tiercé est : 1- Margarita GARCIA CANELLAS de l’équipe d’Espagne 2 - Katarzyna NIEWIADOMA de l’équipe Canyon 3 - Eider MERINO CORTAZAR de l’équipe d’Espagne .
Départ de la 5ème étape en terre Lozérienne. 5 Grands Prix de la montagne sont au programme.
De nombreuses attaques animent cette étape de montagne. L'équipe d'Espagne contrôle la course et revient sur les échappées.
A l'arrivée, le sprint est remporté par la polonaise Katarzina NIEWIADOMA.
Le trio de tête reste inchangé au général.
1- Margarita GARCIA CANELLAS de l’équipe d’Espagne 2 - Katarzyna NIEWIADOMA de l’équipe Canyon 3 - Eider MERINO CORTAZAR de l’équipe d’Espagne.
La Drôme pour la 6ème étape a vu un numéro exceptionnel de l’Ethiopienne Eyeru Tesfoam GEBRU du Centre Mondial du Cyclisme qui va réaliser une échappée solitaire de 70Km. Elle se fait rejoindre dans la côte d'Aleyrac. C’est l’américaine Ruth WINDER qui passe la ligne en vainqueur suivie de la polonaise Katarzyna NIEWIADOMA  qui s’empare du maillot rose de leader et la régionale de l’étape la française Greta RICHIOUD de l’équipe de la FDJ prend la 3ème place.
Changement au général c'est de la polonaise Katarzyna NIEWIADOMA qui s’empare du maillot rose de leader, suivie des 2 espagnoles Margarita GARCIA CANELLAS et Eider MERINO CORTAZAR.
La 7ème étape ardéchoise arrive pour le final à Privas capitale de l'Ardèche. C'est un vrai feu d'artifice que nous a réservé cette dernière étape. Des changements fréquents en tête de course.
Enfin une attaque sérieuse emmenée par l’Italienne Erica MAGNALDI de l’équipe Bepink.
L'échappée aura jusqu'à 4min30'' d'avance sur le groupe des leaders ce qui fait de l'italienne, la porteuse virtuelle du maillot rose à 40Km de l'arrivée.
Une fois de plus l'équipe d'Espagne prend les choses en main et revient sur les échappées.
Après le sprint remporté par l’Italienne Erica MAGNALDI, le podium final reste inchangé.
La 16ème édition du Tour Cycliste Féminin International de l'Ardèche est remportée par la polonaise Katarzyna NIEWIADOMA de l’équipe Canyon devant les espagnoles Margarita GARCIA CANELLAS et Eider MERINO CORTAZAR.
Aux championnats du monde à Innsbruck du 23 au 30 septembre 2018, nous surveillerons de près les espagnoles Eider MERINO CORTAZAR et Margarita GARCIA CANELLAS, qui ont fait grosse impression en montagne et la gagnante de cette 16ème édition la polonaise Katarzyna NIEWIADOMA.
Bravo à tous les bénévoles et à tous ceux qui se sont investis pour la réussite et le succès de ce Tour 2018.

Gilbert Buisson

Partenaires du TCFIA

 Allo Taxi  bloc CM 300 dpi quadri  CNR  ibisstyles niou  logo ligue84 (320)  le don du sang  Le Dauphine  logo gueze png  logo mutualia2x  Logo Precia Molen  logo melvita ardeche 349C nouveau  logo traiteur abrines  netto le teil  Ranc Davaine 2 jmi  Skodamti

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nos soutiens

ffc logoLogo Auvergne Rhone Alpes Cyclisme  logo comite ardeche1  logo uci  Logo VCVRA NEW 2

07 logo quadri  logo lozere carre  logo partenaire region auvergne rhone alpes cmjn bleu gris  logo bleu departement Drome  Logo Region Occitanie  Logo VAUCLUSE RVB

Go to top